• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
Bovin. Race bovine Gasconne aréolée. Midi Pyrenées.. © Inra, CATTIAU Gilles

Santé animale

Les événements sanitaires récents (influenza aviaire, apparition du virus de Schmallenberg, fièvre catarrhale ovine…), le lien étroit entre santé animale et santé publique placent les questions de santé animale au cœur de l'actualité.

Prévenir et contrôler les maladies des animaux d'élevage, limiter zoonoses et  risques infectieux, éclairer la décision publique dans le domaine de la santé publique vétérinaire..., voilà quelques uns des défis que le département Santé Animale doit relever en collaboration étroite avec ses partenaires scientifiques ou professionnels.

Le département Santé Animale avec ses 16 unités de recherche, ses 3 unités expérimentales, ses 700 agents dont plus de 300 scientifiques constitue une communauté active au service de la santé animale et de la santé publique vétérinaire.

À la une
Attribute Type Value
 Cliché de microscopie à force atomique (AFM) d’un assemblage de prion humain. Les motifs périodiques représentent l’unité élémentaire, suPrP- présente au sein de l’assemblage de prions - et sa structure potentielle. © Angelique Igel-Egalon et Davy Martin

La propagation de prions de mammifères, constitués de protéines mais dépourvus d’acides nucléiques est loin d’avoir livré tous ses secrets. Pour la première fois, des chercheurs de l’Inra montrent qu’une unité élémentaire formée d’un trimère de protéines, est nécessaire et suffisante à la réplication de ces agents pathogènes.

Actualités

Les unités du département